En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Droit de la famille - Maître Laura Fouache, Avocat - Créteil, Paris, Nanterre, Bobigny

Les compétences et domaines d’intervention de Me Laura FOUACHE en droit de la famille recouvrent principalement les procédures de :
 
Divorce/ séparation - L’avocat vous assiste dans le cadre d’une procédure de divorce par consentement mutuel, de divorce par acceptation de la rupture du lien conjugal, de divorce pour altération définitive du lien conjugal ou encore de divorce pour faute. En cas de séparation, l’avocat saisit le juge aux affaires familiales pour régir les modalités de celle-ci.
 
PACS/ Rupture du PACS - L’avocat vous informe des droits mais également des obligations liés à la conclusion d’un pacte civil de solidarité (PACS).

Autorité parentale /Pension alimentaire - En cas de séparation des parents, l'autorité parentale continue d'être exercée par le père et la mère. Si l'un des parents présente une dangerosité pour l'enfant, le juge aux affaires familiales peut ordonner le retrait de l'autorité parentale. En cas de divorce ou de séparation, une pension alimentaire peut être versée pour le ou les enfants du couple.

Adoption simple/ Adoption plénière - L’avocat vous accompagne et vous conseille lors de la procédure d'adoption. L'adoption simple permet à l'enfant de conserver sa filiation d'origine alors que l'adoption plénière annule tout lien de filiation entre l'adopté et sa famille d'origine.

Protection des mineurs / des majeurs - L’avocat vous assiste dans la mise en place d’une mesure de protection judiciaire (sauvegarde de justice, tutelle, curatelle) et peut également vous défendre pour la contestation de celle-ci.
 
Reconnaissance et contestation de paternité / filiation - La reconnaissance de paternité peut être prénatale ou postnatale. Elle peut être contestée en justice pour faire tomber une reconnaissance mensongère, le juge ordonnera, en principe, un test ADN. Lorsque le père refuse de reconnaître un enfant comme le sien, une action en recherche de paternité peut être engagée par la mère ou par l'enfant devenu majeur.
 
Changement de nom / de prénom - Cette procédure doit être justifiée par un intérêt légitime qui sera contrôlé par le juge.
Maître Laura Fouache vous répond 24h/24 et 7j/7 en cas de garde à vue ou présentation immédiate à un juge. Contactez votre avocat au 06.24.53.07.02.